Les produits laitiers : et si c’était toi la vache à lait ?

« Les produits laitiers sont nos amis pour la vie. »…

« Pour votre santé, mangez au moins 3 produits laitiers par jour. »…

illustration-de-bande-dessine-de-vache-surprise-60409706.jpgOn voit et on entend ces phrases tous les jours. Alors oui, forcément, on finit par y croire. Et quand je vais vous dire que ce sont des aberrations, vous allez me taper dessus en pensant avoir raison. Et pourtant, dans cet article, je vais vous démontrer que continuer à consommer des produits laitiers, c’est d’une part, plus mauvais pour la santé qu’autre chose, et d’autre part, financer une « vie » (si courte soit elle) cruelle pour des millions de vaches et de veaux.Commençons un peu par parler de ce que vivent les animaux (peut-être que cela t’importe peu, peut-être que tu crois que la vache ne ressent pas les sentiments mais que les chiens et les chats c’est pas pareil c’est trop mignon, peut-être que tu crois que la vache a été conçue pour faire du lait à gogo pour l’homme et que du coup le veau, il est fait pour finir en rôti, bref…). Voici un peu leur quotidien.

Les vaches sont inséminées artificiellement chaque année pour donner un veau (et oui, sinon pas de lait). Sauf que, puisque le lait, on le veut pour TOI, on sépare le veau de sa mère peu de temps après. Ces deux là meuglent alors jour et nuit, « pendant une semaine environ, puisqu’ils finissent par avoir un problème au larynx » (paroles d’éleveur). Le veau, qui va finir dans ton assiette (tout de suite si c’est un mal, ou quelques années après si c’est une femelle puisque ça peut faire une bonne vache laitière!), reçoit une alimentation volontairement carencée en fer pour obtenir une viande plus blanche (s’il part à l’abattoir, donc). Une vache n’aura à subir ça « que » 4 ans (6 maxi) puisqu’elle ne produira plus assez de lait au delà, et aura de sérieux problèmes articulaires. Heureusement elle pourra toujours être transformée en steak haché, tu vas me dire, hein ? Ce sera effectivement le cas. Et cette exploitation est la même pour les élevages bio (et oui, c’est pas de la magie) !
Vous, pendant ce temps, vous ignorez la réalité, attendris par les pauvres petits éleveurs qui « aiment leurs bêtes », et aveuglés par les publicités et études financées par les industries laitières qui vous rabâchent qu’il faut consommer des produits laitiers. Moi aussi, je lait ai crus, tu sais. (Nul.)
10403348_803654969724833_6994762581601537490_n.jpg
Sinon, il y a l’autre version : la moins douce, mais surtout la moins montrée par les médias…

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fchocpapillon%2Fvideos%2F518287448374208%2F&show_text=0&width=560

Et après, on vient me dire que ne plus manger de produits laitiers, c’est extrême ?

Alors, peux tu arrêter de financer ça sans que cela ait un impact sur ta santé ?
(Réponse : Laaaaaaaaaaaaargement, mec. Et tu seras loin d’être le seul à avoir franchi le cap.)

« Les membres du secteur des produits laitiers ont toujours affirmé que le lait était un produit naturel parfait » Cheryl Fayolle, thérapeute en nutrition et membre de Nutrition Resources.

« Le lait de vache n’est pas nécessaire biologiquement, malgré ce que disent les publicités. » Christine Bailey, nutritionniste et auteure.

Le lait, c’est pour les veaux. De vraies études ont montré que les produits laitiers favorisaient l’acidose (acidification du plasma sanguin), l’adénome prostatique, l’arthrose, les caries, la décalcification, des inflammations ORL, la mastose des seins, l’ostéoporose, l’obésité, et peuvent même être cancérigènes à terme. J’irai bien dans les détails, mais je ne suis pas une professionnelle de la santé. Je vous invite donc à regarder à la fin de l’article quelques sources utiles si vous voulez approfondir le sujet d’un point de vue scientifique.

« Si le lait de vache est parfait pour les jeunes veaux, de nombreux nutriments sont problématiques chez les humains. »

Image1.jpg
Je suis toujours entrain de me demander si le plus choquant et anormal, c’est cette photo, ou si c’est le fait que les gens trouvent la photo choquante et anormale ?

Nous sommes la seule espèce à consommer le lait d’un autre animal (4 fois plus gros que nous) et en plus, nous avons fini notre croissance, pour la plupart.

De plus, l’Homme ne possède pas la présure du veau dans son estomac (encore moins les enfants) qui a pour rôle de cailler le lait et sa caséine, protéine 300 fois plus présente dans le lait de vache que dans le lait maternel des femmes). C’est d’ailleurs pour ça que près de 75% de la population mondiale est intolérante (à un stade plus ou moins sévère) au lactose.

N’as-tu jamais entendu qu’il ne fallait surtout pas donner du lait de vache aux nourrissons avant un certain âge ? Les enfants végétaliens (nourris sans lait animal, que ce soit vache ou brebis ou je ne sais quoi) ont la même croissance que les autres, voire même plus saine, dans le sens où ils ne s’exposent pas à certains risques plus tard (décalcification et ostéoporose) et où ils sont largement moins touchés par le surpoids et l’obésité. Cependant, il faut toujours consulter un nutritionniste et/ou un pédiatre, que le bébé soit végétalien ou non.

« Les preuves de ses bénéfices sur le corps humain sont particulièrement surestimées. Nos corps ne sont pas vraiment faits pour digérer du lait de manière régulière »

 
Nos réels besoin en calcium sont beaucoup plus bas que ce que l’on nous fait croire. Nous en absorbons largement assez dans les végétaux (brocolis, haricots secs, amandes,…). À la limite, c’est plus la vitamine D, synthétisée grâce à l’exposition au soleil, qui est importante, puisqu’elle fixe le calcium sur les os. Et quand on sait que 30% seulement du calcium contenu dans les produits laitiers animaux vont pouvoir être absorbés par notre organisme
 
 

« Les produits laitiers entrainent des problèmes digestifs chez des millions de gens aux quatre coins du monde à cause de l’intolérance au lactose »

Moi je te le dis : c’est à cause de la tradition et d’une société corrompue puisque dirigée par les industriels de produits animaux qu’on rigole au nez des végétariens, végétaliens et vegan, tandis qu’on nous convainc de consommer toujours plus de viande, toujours plus de poisson, d’œufs, de lait, etc

 

 Vache qui crie.jpg
3116786479_1_3_o3CJ3hxJ.jpg
Après tout ça, j’espère que tu comprends pourquoi je ne consomme plus de produits laitiers, et pourquoi je n’irai jamais plaindre les pauvres petits éleveurs de vaches à lait qui ne vivent pas de leur « exploitation » (ça porte bien son nom en fait, tu trouves pas ?). Ok, je trouve ça triste et aberrant de ne pas pouvoir, aujourd’hui en France, vivre de son métier, mais je pense avant tout que les éleveurs devraient se remettre en question sur la moralité de leur métier, et se reconvertir dans une agriculture « non-animale » (culture des sols).
Enfin, j’espère surtout t’avoir ouvert les yeux, ou du moins avoir mis une petite graine dans ta tête, et que ça va finir par germer. 🙂 Les alternatives végétales aux produits laitiers animaux sont nombreuses et délicieuses : les « laits » (d’amandes, de riz, de chanvre, de quinoa,  de soja, de millet, d’avoine, d’épeautre de noisettes, de coco, de noix de cajou, … supplémentés ou pas en calcium naturellement grâce à une algue réduite en poudre qui n’a aucun goût), les yaourts et crèmes desserts à base de ces laits, des « fromages » (à tartiner, dûrs, en tranches, râpés…) et autres produits dérivés (chocolat blanc ou au lait végétal, viennoiseries sans beurre, biscuits sans lait ni œufs, … Ne dis pas que c’est dégueu avant d’avoir goûté (bon, pour ma part j’ai juste du mal avec le lait de soja nature, c’est clair. Mais le lait de riz… C’est la vie !). Ils sont trouvables surtout en magasin spécialisé et magasin bio, mais youpi : on les trouve de plus en plus dans les grandes surfaces (Sojasun existant depuis longtemps par exemple; ils font de très bons yaourts au chocolat !).
2-vaches-bio.jpg
(En version sucrée pour moi alors…)

 

N’hésite pas, à ton tour, à informer tes proches en partageant cet article sur les réseaux sociaux par exemple (ma page Facebook ici)! Tu peux aussi t’abonner à mon blog pour recevoir mes derniers articles par mails et consulter ceux déjà écrits (tu trouveras notamment des recettes 100% sans cruauté !) 😀
À bientôt ! 🙂
Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s