Il était une fois l’omelette sans oeufs (et sans blague!) vegan, sans gluten

DSC_0495.jpg

« Mais on ne fait d’omelette sans… QUOI ? »

Oui je sais, j’aurais pas dû te pondre ça sans prévenir ; le mythe s’effondre brutalement ! Ça va aller, ça va aller.

Reprenons la petite histoire.
Il était une fois l’omelette sans oeufs, inventée par des vegans; merci de ne pas prendre ces derniers pour des fous. En effet, je vous rappelle qu’un jour, un homme a vu une poule pondre un oeuf et s’est dit « Hum ! Et si je goûtais ? », hein. Des gens un peu moins fous ont donc élaboré des siècles plus tard une recette végétale de l’omelette, parce qu’ils se sont aperçu de tout ce qui se cachait derrière l’industrie des ovoproduits. Les poules vécurent heureuses et beaucoup plus longtemps ! Fin.

Mais alors, qu’y a t-il dans ces omelettes magiques ? Deux ingrédients principaux : le tofu soyeux (pour la texture) et la farine de pois chiche (plus pour le goût) ! Et bonne nouvelle, si avant on n’en trouvait qu’en magasin bio, maintenant, ils arrivent dans les grandes surfaces au rayon bio ! 😀

D’un point de vue nutritionnel, le tofu est très riche en protéines, comme la farine de pois chiches. C’est donc une omelette tant visuellement, que « nutritionnellement » !

Pour ce qui est du goût, donc surtout celui de l’oeuf, il n’est pas très prononcée dans la recette. Le goût est délicieux, mais contrairement à la texture et à l’aspect, il n’est pas le même que celui de la vraie omelette. MAIS si tu veux vraiment retrouver le goût du truc qui sort de l’arrière train de la poule, il existe quand même un moyen (UN seul) ! Au lieu d’utiliser du sel classique de table, il te faudra te procurer du « sel noir », que tu trouveras plus facilement en épiceries fines ou asiatiques, voire dans les magasins bios. Riche en soufre, c’est l’unique façon de retrouver le goût de l’oeuf ici !

En attendant, cette omelette végétale est aussi délicieuse sans… 😛

Et si on laissait un peu les poulettes tranquilles ? Végétarien, végétalien, vegan, allergique aux oeufs ou simple curieux, il faut tester cette recette farfelue ! 😛 (L’essayer, c’est l’adopter !)

Ingrédients (pour deux voire 3 petites omelettes ou une grosse à couper en deux  !) :

  • 200 g de tofu soyeux (à ne pas confondre avec le tofu ferme!)
  • 15 cL d’eau
  • 60 g de farine de pois chiches
  • 20 g de fécule de maïs ou de pomme de terre
  • 1 pointe de couteau de curcuma pour la couleur jaune
  • 1/2 cuillère à café de sel (noir de préférence)
  • poivre
  • + garniture au choix (champignons, poivrons grillés…)

Garniture pour la version champignons :

  • 200g de champignons frais (je prends des champignons de Paris)
  • 1 belle gousse d’ail
  • 1 cuillère à café d’huile d’olive (pour la cuisson)
  • un peu de sel
  • 2 cuillères à soupe de ciboulette (ou moitié ciboulette, moitié persil !) à mettre directement dans la « pâte à omelette »

Fais revenir dans les champignons émincés avec le sel. Ajoute l’ail émincée une fois que les champignons ont presque complètement dégorgé. L’ail doit dorer mais pas griller, attention ça va vite ! Réserve la garniture jusqu’au moment de cuire l’omelette ! 🙂

Préparation :

  1. Dans un saladier, mélange tous les ingrédients (j’y vais carrément au mixeur plongeant, tu sais pour faire la soupe !). 😉
    dsc_0476
    Y’a moyen de faire croire que c’est le jaune et le blanc d’un oeuf déjà là, non ? 😛dsc_0479
    Ça ne sert à rien de vider le pot de curcuma dans l’omelette, ça va jaunir encore plus à la cuisson ! 🙂
    dsc_0481
  2. Fais chauffer la poêle avec un filet d’huile d’olive.Verse l’omelette, et dispose la garniture dans la poêle (je fais toujours comme ça pour être sûre qu’il y ait des champignons bien partout !). Laisse bien dorer le dessous de l’omelette (comme pour la vraie omelette, la face du dessus ne doit plus être liquide!) en couvrant si besoin. Là, tu peux aussi la plier délicatement sur elle même dans la poêle, pour faire plus joli ! 😀
    dsc_0483
  3. À servir tout de suite, avec des haricots verts ou une bonne salade d’endive par exemple !

DSC_0492.jpg

À tester de toute urgence ! 😛 Tu verras, c’est vraiment bluffant, surtout si tu trouves le sel noir ! Tiens moi au courant si tu l’as réalisée, je suis curieuse de savoir quelles ont été les réactions chez toi héhé. Pour être averti(e) de mes prochaines publications, tu peux t’abonner à mon blog. 🙂 J’ai aussi une page facebook Sans foie ni l’oie !

J’espère de retrouver très bientôt ! 🙂

 

Publicités

4 commentaires

  1. Pauline, Pauline, Pauline ! Y’a une grave erreur dans ton article :
    « une bonne salade d’endive ».
    Le mot « bonne » et le mot « endive » ne sont pas compatibles, attention ! :’)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s