La recette du meilleur flan pâtissier au monde est… vegan ! (Recette détaillée avec tous mes secrets pour le réaliser)

Savais-tu que le flan fait partie des desserts préférés des français ? En même temps, il faut dire que beaucoup d’entre nous en ont mangé lors de l’enfance…

Je vais même t’avouer que c’est mon gâteau préféré, et ce depuis toujours ! Depuis que je suis devenue vegan, c’est sans doute ce qui me manquait le plus !

Il m’a fallu beaucoup de temps et d’essais pour trouver LA recette ultime, avec une texture légèrement crémeuse tout en restant assez ferme pour la tenue (non merci, je ne veux ni une crème, ni du caoutchouc à la vanille). La petite pellicule sur le dessus est aussi très importante selon moi, tant pour l’aspect visuel que gustatif car elle aussi apporte une autre texture ! Enfin, j’ai fait plusieurs essais pour trouver une bonne pâte (ahah) qui ne détrempe pas et ne cuise pas trop vite sachant qu’un flan met plus de temps à cuire qu’une simple tarte ! 😉

Déjà que j’étais très difficile quand il s’agissait de flan avant (ah oui, j’étais très intransigeante, et je comptais les pâtisseries proposant de vrais bons flans sur les doigts d’une main!), je te laisse imaginer un peu le défi personnel du coup… ! La fin justifie les moyens… Mais la faim encore plus ! 😛

En tout cas aujourd’hui, ça y est, on l’a, cette recette du flan 100% végétal, copie conforme du vrai, cruauté envers les animaux en moins ! Je la partage donc avec toi : c’est trop obligé, l’humanité entière doit connaître cette recette (okok, ce flan me rend euphorique… une vraie drogue douce) ! O:)

Plus sérieusement, voici quelques trucs et astuces que j’ai retenu en cherchant cette recette :

Quel lait végétal utiliser ?

Le lait de soja, sans aucun doute. Sans celui-ci, on peine vraiment à obtenir une belle texture fondante et une petite pellicule qui brunit légèrement en cours de cuisson. En effet, le lait de soja est le seul lait végétal contenant assez de protéines pour pouvoir coaguler comme du lait animal. Ainsi, le lait d’amande (par exemple), c’est avant tout de l’eau avec une petite poignée d’amandes (n’apportant dans ce cas précis pas assez de protéines) et on peut se retrouver certe avec un flan au final (grâce aux autres ingrédients que j’énoncerai plus bas), mais rien à voir avec un flan au lait de soja car la texture ressemblera plus à un flamby (et encore, je suis gentille) qu’à un flan. Et puis il n’y a pas que ça… Ton flan aura un goût d’amandes, et non pas de flan traditionnel (le soja étant plus neutre) !

Peut-on utiliser du lait de soja à la vanille ?

Ça dépend. Dans l’immédiat je te dirais non, et ce pour deux raisons. Premièrement, le lait de soja à la vanille contient la juste dose de vanille nécessaire pour aromatiser le lait de soja. Or, si tu comptes l’utiliser pour ne pas rajouter de vanille, il ne faut pas oublier que tu vas devoir rajouter une quantité importante d’autres ingrédients qui feront perdre l’intensité du goût vanillé à la préparation finale… Deuxièmement, certains industriels mettent de la vanille en dépit du soja. On se retrouve donc avec un lait contenant moins de protéines, et le risque, c’est que ça ne prenne pas aussi bien qu’avec un lait… 100% soja, j’ai envie de dire.

J’ai peur que le lait de soja nature donne un mauvais goût au flan. Puis-je acheter du lait de soja au goût dit « léger » ?

Tu as raison, le lait de soja nature, c’est vraiment immonde à boire : je crois que même le souvenir du smecta que je prenais parfois quand j’étais petite était moins pire ! 😛 Et pourtant, étrangement, le lait de soja nature est parfait dans les préparations cuites car on ne sent plus du tout son goût ! Il est donc inutile et surtout déconseillé d’acheter le lait de soja avec un « goût léger » puisque de toute façon c’est une grosse arnaque : en effet, les industriels ne masquent pas le goût avec un ingrédient et/ou un procédé spécial… mais diminuent de moitié la quantité de soja en la remplaçant par… de l’eau ! Tu payes donc au final un lait de soja plus cher alors qu’il contient moins de matière première ! Autant acheter un lait de soja normal et le diluer chez toi… Bref, tout ça pour dire que pour les mêmes raisons que le lait d’amandes ou certains laits de soja à la vanille, il n’y aura pas assez de protéines pour obtenir la bonne texture. Ici, je te conseille un lait de soja avec une composition tournant aux alentours de 8% de fèves de soja. 😉

Est-il vraiment nécessaire d’ajouter de la margarine et de la crème végétale ?

Oui, pour obtenir la texture légèrement crémeuse, c’est la seule possibilité. Autrement, c’est un flamby peu gourmand et trop compact que tu obtiendrais ! Rassure-toi, les quantités utilisées ici sont plus que raisonnables : passionnée de nutrition, il me semble important d’allier gourmandise et santé ! Et, toujours pour les mêmes raisons que le lait de soja, je te conseille d’utiliser de la crème de soja. 🙂

Comment obtenir une belle couleur légèrement jaune sans oeufs ?

Pour cela, une seule possibilité également : le colorant ! Et puisque beaucoup de colorants industriels sont d’origine animale, on utilise ici simplement du curcuma, une épice qui colore très fortement. Utilisée en faible quantité, on peut ainsi avoir une belle couleur sans aucun arrière-goût ! Cependant, il ne faut pas chercher à avoir la couleur jaune tout de suite, elle viendra en cours de cuisson. Le risque, c’est de mettre trop de curcuma au début pour obtenir la couleur « à froid »… Si tu veux une recette de flan salé, clique plutôt ici ! 😛

Et donc, les oeufs, tu les remplaces par… ?

Disons que c’est un ensemble. Mais les agents liants et épaisissants sont surtout la fécule de maïs (amidon) et l’agar agar, permettant d’épaissir et de donner une bonne tenue pour un flan assez ferme se distinguant d’une simple crème (bonjour la découpe sinon!). Sinon, les protéines végétales dans le lait et la crème de soja ainsi que la margarine végétale permettent aussi d’obtenir ces effets liant et épaississant.

De l’huile dans la pâte ?

Oui, parce que je n’aime pas utiliser trop de margarine non plus. On obtient au final un meilleur rapport entre les acides gras saturés et insaturés ! Et puis, cette pâte est peu friable, ne détrempe pas et cuit parfaitement dans la recette… Bref, j’ai préféré élaborer une pâte à l’huile encore une fois et je te la recommande ! 🙂 Elle est à mi-chemin entre la pâte brisée et la pâte sucrée, on va dire !

Dans quel moule faire cuire un flan ?

Pour avoir essayé les traditionnels moule à tarte et moule à manquer, mais aussi les plats en verre, en céramique et en silicone : je te conseille tout autre chose : le cercle à pâtisserie ! À cela une raison majeure : la cuisson beaucoup plus homogène, puisqu’il n’a pas de fond (le flan cuit directement avec la chaleur emmagasinée par la plaque) et des bords très fins (conduisant mieux la chaleur jusqu’au milieu du gâteau) ! Cela permet aussi un démoulage beaaaaaaaaaaucoup plus facile, puisqu’il suffit de faire glisser le gâteau directement sur le plat de service et de soulever le cercle ! Avec un moule, ça m’a toujours fait peur de le sortir en le retournant, à tel point que je le servais souvent dedans ! Mais tu t’imagines bien que ce n’est pas la présentation idéale… 🙂 Et quand on coupe dans un moule, ça l’abime ! J’utilise un cercle extensible aux bords assez haut (environ 7 cm de hauteur) qui me sert beaucoup, trouvé en grande surface ! Donc ouvre les yeux. 🙂

Voilà, maintenant, tu es rodé(e) ! 😛

Je pourrais te décrire ça encore plus précisément, et te parler des sensations en bouche pendant des heures, mais je pense que là, le meilleur à faire, c’est encore que tu testes cette recette, et après on en discute ensemble, tu crois pas ? 😛

 

Ingrédients (pour un cercle de 22 cm de diamètre) :

Pour la pâte sucrée :

  • 300g de farine de blé T65
  • 125g de margarine
  • 70g d’eau
  • 10g de sucre

Edit : j’ai changé la recette de la pâte sucrée pour une version plus facile à travailler ! 🙂 Si tu veux l’originale (un peu plus « light ») voici les ingrédients :

  • 250 g de farine de blé T65
  • une pincée de sel
  • 4 cuillères à soupe d’huile neutre (colza, pépins de raisins…)
  • 1 cuillère à café de sucre (10g)
  • 80 + 5 g d’eau

Pour le flan :

  • 800 mL de lait de soja nature
  • 90 g de crème de soja
  • 90 g de margarine végétale (ma préférée : Vitacoco en magasin bio!)
  • 170 g de sucre de canne blond
  • 75 g de fécule de maïs
  • 3 g d’agar agar
  • 1 noisette de vanille en poudre ou les graines de 2 gousses de vanille
  • 1 pincée de curcuma pour la couleur (facultatif)

Préparation :

  1. Commence par préparer la pâte en mélangeant la farine, le sucre, le sel, l’huile et 80 g d’eau. Mélange bien jusqu’à obtenir une boule homogène, puis ajoute les 5 g d’eau restant afin de pouvoir former un beau pâton que tu placeras au frais pendant 15 minutes minimum.
  2. Préchauffe le four à 180°C et prépare pendant ce temps les ingrédients du flan. Dans une casserole, mélange le lait et la crème de soja avec la fécule de maïs et l’agar agar. Utilise le fouet et vas-y vivement afin qu’il ne reste pas de grumeaux d’amidon.
  3. Ajoute ensuite le sucre et la vanille, mélange encore avant d’ajouter la margarine (pas besoin de la faire fondre). Laisse de côté le temps d’étaler la pâte.
  4. Sors la pâte du réfrigérateur et étale-la à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Fonce ton cercle à pâtisserie posé sur une plaque couverte de papier sulfurisé en prenant soin d’avoir des bords à 5,5-6 cm de haut, pas trop fins pour éviter qu’ils ne brunissent lors de la cuisson et deviennent cassants.
  5. Reprends ensuite la casserole et mets-la sur feu moyen pour faire épaissir le mélange. N’arrête surtout pas de tourner sinon le dessus risque d’accrocher en formant une pellicule au fond ! 😉 La préparation est prête lorsqu’elle est bien épaisse et qu’elle a réduit d’un tiers environ !Le meilleur flan pâtissier est... vegan ! (Recettes détaillées et astuces pour le réaliser)
  6. Verse ensuite cette crème chaude sur la pâte (pas besoin de la précuire ici) en lissant le dessus si besoin, et enfourne pour 45 minutes. Laisse refroidir le flan sur la plaque et dans son cercle, puis place-le au frais pour au moins 6h (l’idéal étant de le faire la veille).

DSC_0020b

Retour en enfance garanti… ! À tel point qu’on me le demande souvent lors des réunions de famille ou des repas entre amis. 🙂 Prépare-toi donc à faire ce flan des centaaaaaaines de fois héhé ! :p

J’espère que chez toi aussi, la recette va bluffer tout le monde ! En tout cas, tu verras qu’ils n’y verront que du feu si tu ne leur dis rien, c’est sûr et certain !

Ça me ferait aussi très plaisir que tu me laisses un petit commentaire pour me dire ce que tu en as pensé ! 🙂 Je t’invite également à m’envoyer une photo de ton flan sur ma page Facebook Sans foie ni l’oie : je l’ajouterai à l’album « Réalisations des internautes » visible par tous ! 🙂

DSC_0026ae.jpg

Pour être tenu(e) au courant de mes prochains articles, tu peux me suivre sur Instagram (pseudo : sansfoieniloie) ou simplement t’abonner en cliquant sur le bouton « je m’abonne » sur le blog et/ou à laisser un petit « j’aime » sur ma page Facebook Sans foie ni l’oie ! N’hésite pas non plus à partager la recette avec tes proches et à me laisser un petit commentaire si tu as des questions ou des remarques en attendant ! 😀

Et on se quitte avec la réaction d’un proche qui me revient en tête à chaque fois que je fais ce flan parce qu’en plus je trouve qu’elle résume tout à fait la recette :

« C’est quand même dingue qu’on n’ait pas emmerdé une seule poule ni une seule vache pour faire un flan comme ça ! » 

À très vite ! 😀 ❤

Publicités

58 commentaires

  1. Super, bravo et merci pour le partage. Je n’ai pas de vanille en poudre ni de gousse, mais j’ai des sachets de sucres vanillés. Il Faudrait en mettre combien en remplacement du sucre roux à ton avis (un sachet fait 11g je crois). Trois peut-être ?

    J'aime

      • Merci, j’en ai mis 5 (surtout qu’ils ne font que 7,5g… j’ai confondu, 11g c’est la levure chimique). C’est très bon. J’ai juste eu un petit souci avec la pâte : avec 85g elle était très peu hydratée… et du coup elle est vraiment très dure (ça se mange bien quand même mais un peu difficile à couper). Par contre elle tenait très bien au montage (j’ai utilisé un moule à manqué avec charnière et fond amovible).

        J'aime

  2. Testé ce week-end. En version sans pâte, comme un far breton avec des raisins secs; Bravo, c’est le meilleur flan/far que j’ai jamais goûté. Bluffant pour moi qui suis un « puriste » dans ce domaine. Merci 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Super recette 👍 je suis une vraie fan de flan, et celui ci est franchement au top. J’ai rajouté quelques cerises juste avant de le mettre au four, un délice.
    Petite précision, je ne suis pas vegan, je l’ai fait pour ma fille, et tout le monde en a mangé et repris. Merci pour ton partage.

    Aimé par 1 personne

  4. J’ai tellement adoré ce délicieux flan ! Merci pour ce partage que tu nous livres comme un trésor ! C’est tellement agréable de se régaler sans culpabilité vis à vis des autres êtres vivants. Merci ! Cette recette est dans mes favoris, imprimée, collée dans mon cahier de cuisine 😀

    Aimé par 1 personne

  5. Merci merci merci pour cette recette de flan vegan et divin =) c’est la première de tes recettes que je teste et vu le résultat je ne compte pas m’arrêter là!! J’ai juste remplacé la margarine par de l’huile de coco toute simple et j’ai mélangé sucre et mélasse qui donne un super goût addictif (j’ai mis une plus petite quantité du coup car la mélasse a un fort pouvoir sucrant je trouve!)

    Aimé par 1 personne

  6. Testé et approuvé avec juste un peu moins de sucre dans le flan et ma pâte brisée habituelle. Je l’ai réalisée dans un moule à manqué à fond amovible recouvert de papier sulfurisé (technique imparable pour un démoulage facile de tous mes gâteaux). Dessert excellent tant sur le point de vue de la réalisation, de la présentation que du goût. Merci pour toutes ces nouvelles recettes que je viens de découvrir et que j’ai hâte d’expérimenter.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Marie, mince, ça m’est déjà arrivé aussi une fois, juste un peu ! C’était bien chaleur tournante, mais tu n’aurais pas par hasard verser l’appareil jusqu’à ras-bord de la pâte ? Je laisse toujours trois centimètres à peu près, sachant que ça fait toujours une grosse bulle en cours de cuisson ! La dernière fois je me suis faite avoir :/ Sinon si on s’en rend compte une fois que l’appareil est versé, la dernière solution est d’attendre que ça refroidisse pour le faire cuire ! Dans ce cas là ça ne gonfle plus autant 🙂

      J'aime

      • yes j’ai tout faux !!
        l’appareil etait chaud, rempli quasi a ras bord, comme si ca ne suffisait pas, je l’avais passé au blender pour qu’il soit bien lisse…. mais du coup il etait presque mousseux.
        erreur de débutante 😦
        le gout etait bon en tt cas. mon four lui s’est régalé :p

        suite au prochaine episode !

        J'aime

      • Ce serait pas drôle si on réussissait tout du premier coup ! 😋 La dernière fois j’ai fait des lasagnes et pareil, j’ai trop rempli… Comme tu dis, il faut bien nourrir son four hein ! 😂
        Du moment que le goût était là 😊 tu seras obligée de le refaire ahah 😇😁

        J'aime

  7. Je suis toujours étonné de voir et découvrir de belles recettes véganes qui continuent d’employer du sucre ? Avoir fait tout le parcours pour s’intéresser et devenir végan et continuer de manger du sucre ? Qui est un voleur et vient nous voler nos précieux oligo-éléments pour pouvoir être digéré et passer dans le sang !?
    La même recette avec 2 c.à.s de miel et le tour est joué. Bon appétit et merci 😉

    J'aime

    • Et si on arrêtait de toujours accuser le sucre, et qu’on essayait aussi de se concentrer un peu sur le gras !
      De plus, le véganisme n’a aucun rapport avec manger sain. On peut devenir végane et manger fastfood tous les jours si ça nous chante.
      On devient végane pour les animaux qui meurent tous les jours. 60.000.000.000 par ans pour la consommation humaine dans le monde. 1900 par seconde.
      Ce flan ne tue pas d’animaux, et c’est franchement le plus important ! Le sucre, on a le droit d’aimer ça, pas la peine de le blâmer. 😉

      Aimé par 1 personne

    • Bonjour ! Je me suis inspirée pour ce flan de la recette du chef Felder, je ne l’ai pas cité dans l’article car ces recettes à la base ne sont pas végétaliennes du tout… 😅 Je n’ai pas la recette du flan pâtissier dont tu me parles mais sachant que VG pâtisserie est tenu par une pâtissière ayant un CAP pâtisserie ça ne m’étonnerait pas que les deux se recroisent ! 😊

      J'aime

  8. Bonsoir,
    Je viens de tester votre recette de flan pour la 1ère fois. Je viens de le sortir du four mais je n’ai malheureusement pas cette croute dorée typique des flans et colle sur vos photos. Je pense qu’il est assez cuit j’ai prolongé la cuisson de 5 minutes mais j’ai un four basique qui cuit uniquement par le bas. Mettez vous en mode grill les 5 dernières minutes de cuisson pour obtenir ce doré svp? Merci beaucoup pour cette recette. Plus qu’a l’a goûter!😊

    J'aime

    • Bonjour Suzanne ! Je pense comme vous dite que c’est le four qui est à l’origine du problème, ou bien un manque de cuisson, ou bien… L’avez vous enfourné directement après avoir versé la crème chaude dessus ? Lorsqu’on le laisse refroidir, la petite peau dessus a plus de mal à se former et à dorer. Surtout pas de grill pour le flan, mais on peut le mettre plus haut dans le four à mi-cuisson ! 😊

      J'aime

      • Bonjour, merci pour votre réponse! Oui en fait il s’agissait bien d’un manque de cuisson mais du coup il a été vraiment très très long à cuire et il a fini par dorer mais la pate a été très cuite et est devenu assez dure. Oui sinon je l’avais bien enfourné directement après avoir versé la crème chaude sur la pate mais peut être aurais je du donc mettre mon flan tout en bas dès les 1ères minutes de cuisson et le remonter ensuite? Je ne savais pas et je dois le remonter au bout de combien de temps svp? Merci pour vos conseils, je retentirai la recette c’est certain, ce flan était très bon malgré cette pate très cuite et dure du coup.

        J'aime

  9. Bonsoir Pauline,

    Merci de nous partager cette recette qui je suis sûre est divine ! Je compte enfin la faire, ce soir ou demain, malheureusement j’ai oublié d’acheter de la fécule/l’amidon de maïs, puis-je la remplacer par de l’amidon de tapioca ?

    J'aime

  10. Salut Pauline. Après le faux-mage aux graines de tournesol je viens de tester ce fameux flan. Le visuel et le goût étaient vraiment au rendez-vous. La texture du mien était un tout petit peu plus ferme que dans le tien mais il restait moelleux et délicieux. J’ai partagé la recette sur mon blog 😉 Bises. Delphine.

    J'aime

  11. Bonjour ! Après des mois à saliver sur vos photos, j’ai enfin testé la recette. Je l’ai suivie à la lettre et ce fut une grande réussite. Je n’avais jamais fait de flan de ma vie et j’avais un peu peur de ne pas réussir à obtenir un aussi beau visuel, mais tout s’est bien passé et je me suis épatée moi-même. 😉 C’était un délice. Merci !

    J'aime

  12. Bonjour, j’ai un petit (gros) soucis, mon flan ne cuit pas .. j’ai la croute dessus (du coup bien cramée), je l’ai enlevé, et tout l’appareil est encore « liquide » comme si je venais de le mettre alors que cela va faire une heure qu’il est au four .. à 180 degrés chaleur tournante, une idée pour résoudre mon soucis … ? Et la raison ? J’adore le goût, mais du coup ce n’est pas mangeable .. je viens de le remettre au four, je vais attendre encore, mais la pâte commence à faire la tête …
    Merci !

    J'aime

    • Bonjour Mélanie, est-ce que tu as bien fait épaissir l’appareil dans la casserole ? Tu n’as oublié aucun ingrédients ? Si non avec l’agar agar cela finira par durcir ! Un flan, même cuit, et toujours encore un peu « floc floc » en sortant du four. Si en plus tu avais une croûte bien dorée dessus c’est que c’était OK ! 🙂

      J'aime

      • Oui oui il était bien épais et j’ai stoppé quand il n’épaississait plus .. J’ai bien tout mit, je vérifie toujours au fur et à mesure et à la fin .. Il est plus que floc floc là .. je verrais froid du coup. Il vient de repasser 20 minutes au four, j’ai eu une nouvelle croûte mais toujours pas mieux en cuisson ..
        Merci de votre réponse je verrais quand il aura refroidit

        J'aime

  13. salut ! ma copine est vegan et son fils végétarien. il évite le gluten et tout ce que suis aussi, dubcoup une petite question. quelle autre farine puis je utiliser a la place de la farine de blé ? j’habite en Suède du coup je dois trouver les équivalents dans l’autre langue 🤣. en tout cas si je trouve j’essaie 👌🏾
    la classe à Dallas !!! et merci d’avance

    J'aime

  14. Végan depuis peu, le flan était aussi un de mes dessert préférés et je désespérais de ne plus pouvoir en manger. J’étais un peu sceptique en voyant ta recette (je le suis toujours un peu en trouvant des recettes veganes qui vendent un peu trop de rêve) mais j’ai tenté le coup ! J’ai fais un flan à la noix de coco (mon préféré

    J'aime

  15. Recette parfaite !

    J ai juste rajouté une lichette de rhum et de la coco râpée pour un côté estival et exotique. J aurai bien mis des raisins secs macérés au rhum mais mon copain aime pas ça 😦

    Penses-tu que cela supporte la congélation ?

    Belle après-midi

    Maureen

    J'aime

  16. Bonsoir ! Je compte réaliser cette recette pour l’anniversaire de mon père, c’est son dessert préféré !! Version classique bien entendu… mais chut je vais pas lui dire que c’est vegan ^^ en tout cas pas avant qu’il l’ait mangé ! 😉 J’ai une question sur l’étape du touillage des ingrédients dans la casserole. Il faut mettre sur feu doux ? Je n’ai jamais trop travaillé avec de l’agar agar 🙂 Merci et bonne journée !

    J'aime

    • Bonjour Fiona, c’est une super idée, j’espère qu’il n’y verra que du feu ! 😁 Je ne dirai rien promis, héhé !

      J’avais mentionné feu moyen, le tout étant de ne pas faire bouillir avant que la margarine et le sucre soit fondu, car lorsque ça va bouillir l’agar agar va commencer à prendre et l’amidon aussi ☺ Généralement la préparation ne bout pas avant que la préparation soit homogène car une crème pâtissière est assez dense, pas besoin de mettre sur feu doux. Il suffit de bien mélanger pour ne pas qu’une pellicule se forme au fond de la casserole (et finisse par griller à la fin) 😊

      Ça me ferait plaisir de savoir comment ton père a réagit et comment tu as trouvé ce flan ! Bonne journée également 😁

      J'aime

  17. Bonjour Pauline, le flan est dans le four…..mais j’ai zappé qu’il ne fallait pas remplir à ras bord….. gourmande que je suis. S’il est réussi je t’envoie une photo sur FB, sinon…… ben j’ai plus qu’à refaire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s